Entente de responsabilisation Ministère-RLISS (ERMR)

Cliquez ici pour voir la carte de pointage complète et les résultats des hôpitaux des grandes régions

L’entente de responsabilisation conclue entre notre RLISS et le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, qui s’appelle maintenant l’Entente de responsabilisation Ministère-RLISS ou ERMR, est une des façons de mesurer les réussites en matière de rendement. Le changement le plus important relié aux indicateurs de rendement du système dans cette entente découle du fait que les cibles ne sont plus négociées entre le RLISS et le MSSLD. Elles sont maintenant des cibles provinciales s’appliquant au système de santé local de chacun des RLISS. Quatorze indicateurs de rendement, sept indicateurs de surveillance et deux indicateurs en cours d'élaboration ont été intégrés à notre ERMR.

Pour assurer la transparence et la responsabilité, le RLISS du Nord-Est affiche ces cibles provinciales et son rendement chaque trimestre.

Pour les patients, un rendement amélioré de la part des fournisseurs de services de santé, tel que mesuré par notre nouvelle ERMR, se traduit pas un meilleur accès aux interventions chirurgicales, à l’imagerie diagnostique et aux soins à domicile; moins de jours d’attente avant de passer à leur prochaine destination dans le système de santé; et un accès à d’autres milieux de soins pour que les services d’urgence ne représentent pas leur seul choix pour traiter les troubles médicaux mieux gérés ailleurs.

Dans la région du RLISS du Nord-Est, il y a de bonnes nouvelles pour les résidents du Nord-Est de l’Ontario découlant du rapport sur le rendement du système de santé pour février 2017. Au cours du dernier trimestre, le rendement s’est amélioré en ce qui concerne 5 des 14 indicateurs de l’ERMR. Cette amélioration s’inscrit dans le cadre de notre processus de trois ans visant l’amélioration du système de santé dans des secteurs ciblés.

Voici quelques points saillants :

  • Autre niveau de soins (ANS) : Le taux d’ANS porte sur les patients qui ont terminé leur traitement de soins actifs à l’hôpital et qui attendent d’accéder au niveau de soins suivant ou « autre niveau de soins ». Par exemple, certains patients attendent des lits de soins de longue durée, des lits de soins de réadaptation ou des services d’aide à la vie autonome. Le RLISS du Nord-Est se concentre sur le renforcement de la capacité communautaire pour que les personnes âgées vivant dans la communauté aient accès à des programmes d’aide à la vie autonome, qui les soutiennent dans les activités de la vie quotidienne, ainsi qu’aux télésoins à domicile et à des programmes uniques comme le programme PATH (Priority Assistance to Transition Home), qui aide les patients âgés ayant obtenu leur congé de l’hôpital à retourner vivre à leur domicile. Le taux d’ANS actuel, de 23,2 %, est une légère augmentation par rapport au taux antérieur de 22,9 %. Le RLISS du Nord-Est a élaboré une stratégie sur le cheminement des patients qui mobilise les fournisseurs de services de santé à l’échelle de la région et des sous-régions afin d’aborder les priorités et projets communs dans la région tout en répondant aux besoins particuliers à l’échelle locale.

Ce qu’il faut savoir au sujet des indicateurs de rendement


En quoi consiste un indicateur de rendement? Un indicateur de rendement sert à mesurer le rendement d’un système de santé local en fonction d’une cible. Chaque RLISS est responsable devant le ministère pour l’atteinte des cibles.

En quoi consiste la cible provinciale? Elle représente un résultat optimal de rendement par rapport à un indicateur.

Qu’est-ce que le 90e percentile? Le 90e percentile représente le temps d’attente du neuvième patient sur dix. Autrement dit, 90 % des patients ont attendu moins longtemps et 10 % ont attendu plus longtemps.