Le prix du champion du changement sain du RLISS du Nord-Est

Le RLISS du Nord-Est a créé le prix du champion du changement sain en 2012 pour reconnaître le travail exceptionnel que font nos fournisseurs dans toute la région en vue de transformer le système de santé afin qu’il soit mieux intégré et plus accessible, et qu’il offre des soins de qualité lorsque les gens du Nord en ont besoin.

Connaissez-vous un champion du changement sain?

Expliquez-nous dans un ou deux paragraphes pourquoi vous pensez qu’une personne ou un organisme qui travaille vers la transformation des soins de santé dans le Nord-Est devrait être nommé champion du changement sain. Envoyez votre nomination à engagingwithyou@lhins.on.ca

Veuillez inclure un numéro de téléphone auquel nous pouvons vous joindre si nous avons besoin de plus de renseignements.

Champions du changement sain :

Mars 2017 - Pam Williamson, Gloria Daybutch et Angela Recollet
Le RLISS du Nord-Est a nommé les directrices générales des trois centres d'accès aux services de santé pour les Autochtones (CASSA) de la région – Gloria Daybutch, Angela Recollet et Pam Williamson – championnes du changement sain en reconnaissance de leur travail visant à faire avancer le système de soins pour les Autochtones du Nord. Gloria Daybutch est présidente du Comité local des services de santé pour les Autochtones (CLSSA) du RLISS, et directrice générale des Maamwesying North Shore Community Health Services Inc. à Cutler; Angela Recollet est directrice générale du Centre de santé Shkagamik-Kwe à Sudbury, et membre du CLSSA; et Pam Williamson est directrice générale du Centre de santé Noojmowin Teg à Little Current, membre du CLSSA, et coprésidente du Conseil consultatif sur la santé mentale et les dépendances du RLISS du Nord-Est.


Pam Williamson, Gloria Daybutch et Angela Recollet
Février 2017 - Kerby Audet
Mme Audet est la personne du CASC du Nord-Est qui a parrainé le projet relatif au logiciel d’aiguillage électronique, outil des plus précieux qui facilite le parcours du patient dans le système de santé. Lorsqu’un patient est sur le point de recevoir son congé de l’hôpital et qu’il a besoin de services de soins à domicile, un membre de l’équipe soignante de l’hôpital soumet électroniquement une demande d’évaluation au CASC. Le logiciel d’aiguillage entre alors automatiquement les renseignements sur le patient dans le système électronique d’information sur la santé du CASC et informe le CASC de la date de congé prévue et de l’évaluation requise.


Kerby Audet
Janvier 2017 - Jennifer McLeod
« Jennifer McLeod a joué un rôle de premier plan dans de nombreux projets axés sur les patients dans la région de Timmins, comme le Maillon santé, l’Équipe communautaire de ressources en soins palliatifs de Timmins, le Comité directeur du système régional du Centre gériatrique spécialisé du Nord-Est, et plus encore. Elle est reconnue pour son approche préconisant la collaboration, » affirme Louise Paquette, directrice générale du RLISS du Nord-Est. « Le leadership qu’elle démontre est exactement ce dont le système a besoin alors que nous continuons de trouver des moyens de travailler mieux ensemble afin d’assurer une meilleure expérience des soins pour les résidents du Nord, le plus près possible de chez eux. »


Jennifer McLeod
Décembre 2016 - Service de police de Sault Ste. Marie
Dirigé par le chef de police, Robert Keetch, le Service a reçu le prix Champion du changement sain du RLISS du Nord-Est en reconnaissance de son leadership et son engagement à maintenir une communauté saine, à travailler avec les résidents au Centre de ressources du quartier de la rue Gore, et à collaborer avec l’Hôpital de Sault Ste. Marie sur les appels nécessitant une intervention mobile en situation de crise ou pour un traitement des problèmes de santé mentale.

Le Centre de ressources du quartier de la rue Gore, un organisme du Service de police de SSM qui a ouvert ses portes en 2014, réunit un grand nombre d’initiatives et de services pour les résidents de la région. Depuis sa création, le Centre a permis aux partenaires, notamment aux agents de police comme Darin Rosetto, d’établir un lien de confiance et de respect avec les résidents grâce à des interactions positives. Il est progressivement devenu un lieu vers lequel les gens se tournent pour de l’aide. Le Service de police a constaté une diminution du nombre d’appels concernant les crimes contre les biens, les troubles sociaux et les crimes violents dans la région depuis que le Centre de ressources a amorcé ses activités.  

Service de police de Sault Ste. Marie

juillet 2016 - Mary Davis
Mme Davis dirige une initiative menée en collaboration et tournée vers l’avenir, qui vise à aider les patients ayant des besoins particuliers à passer du Centre régional de santé de North Bay à un logement de transition ou à un logement permanent dans la communauté.

« Mme Davis possède les grandes qualités qu’ont les leaders en soins de santé de notre région – elle défend avant tout les intérêts des clients et tente d’obtenir les meilleurs résultats possible pour eux en collaborant avec des partenaires. Son infaillible détermination à faire ce qu’il y a de mieux pour les résidents du Nord est remarquable », dit Louise Paquette, directrice générale du RLISS du Nord-Est.


Mary Davis
décembre 2015 - Yves Barbeau
Yves Barbeau, directeur général du Centre de santé communautaire (CSC) de Kapuskasing et région, a été nommé Champion du changement sain 2015 du RLISS du Nord-Est en reconnaissance de son travail visant à améliorer l’accès aux soins de santé pour les francophones et du leadership dont il a fait preuve en mettant en œuvre l’Indice canadien du mieux-être dans son CSC.

Le CSC de Kaspuskasing participe à une initiative provinciale qui fait un essai pilote de l’indice canadien du mieux-être, et est un de deux CSC pour francophones qui participent à ce projet, qui en est maintenant à sa deuxième année. L’indice mesure si des progrès ont lieu en ce qui a trait au mieux-être durable dans huit catégories interreliées : santé, niveaux de vie, vitalité communautaire, environnement, loisir et culture, éducation, emploi du temps et participation démocratique.
 
Yves Barbeau
octobre 2015 - Victoria Nicholson
Veronica Nicholson, qui est Anishnawbe de la Première Nation Michipicoten près de Wawa, est directrice générale du Timmins Native Friendship Centre (TNFC) depuis 2004. Le Centre a été établi en 1974 afin d'aborder la prestation des services et des programmes offerts aux membres de la communauté autochtone urbaine selon une approche culturelle. Mme Nicholson apporte énormément à son propre organisme et au Comité local des services de santé pour les Autochtones de notre conseil; elle collabore aussi avec d'autres organismes afin d'inclure les valeurs de la culture et des traditions autochtones dans le système de santé d'aujourd'hui.

Victoria Nicholson
août 2015 - Jennifer Amyotte
Le RLISS du Nord-Est salue les efforts de Jennifer Amyotte, chef des soins paramédicaux communautaires et des normes professionnelles pour les Services paramédicaux de la Ville du Grand Sudbury. Elle a été nommée une Championne du changement sain en reconnaissance de son leadership pour transformer la façon dont les ambulanciers paramédicaux aident les personnes ayant des problèmes de santé complexes, ainsi que les personnes en état de crise dans la communauté. En plus, Jennifer Amyotte a collaboré avec le RLISS sur un projet visant à fournir aux ambulanciers paramédicaux une formation spécialisée en santé mentale et en dépendances pour permettre aux ambulances de transporter les patients aux Services d’intervention en cas de crise sur la rue Cedar ou au Centre de désintoxication, selon le besoin, plutôt qu’au service des urgences occupé de l’hôpital. 

Jennifer Amyotte
août 2015 - La Stratégie de troubles de l’humeur postpartum du Nord de l’Ontario
Alan McQuarrie, directeur général du Centre communautaire de counselling du Nipissing, Linda Rankin, directrice du Projet de troubles de l’humeur postpartum du Nord de l’Ontario, et Jennifer Gordon, coordonnatrice du Projet, ont été nommés champions du changement sain par le RLISS pour les efforts qu'ils ont déployés en vue de sensibiliser la population aux troubles de l’humeur postpartum – un trouble d'ordre mental reconnu comme étant l'un des plus débilitants pour les femmes pendant leurs années de procréation. La stratégie reconnaît aussi que les troubles de l’humeur postpartum se répercutent sur toute la famille, et en particulier sur le développement du nourrisson.

La Stratégie de troubles de l’humeur postpartum du Nord de l’Ontario et ses ressources sont présentées sur le site www.postpartumresource.com. On peut y voir huit vidéos où des familles racontent comment elles ont vécu cette maladie mentale, et où des professionnels parlent des recherches récentes sur le sujet. Linda Rankin fait la promotion du projet dans tout l'Ontario, dans l’espoir de voir se concrétiser une stratégie provinciale de troubles de l’humeur postpartum.


La Stratégie de troubles de l’humeur postpartum du Nord de l’Ontario
avril 2015 - Les bénévoles du programme de services communautaires de soutien du district de Parry Sound Ouest
Quand l’un des 550 clients de Parry Sound a besoin d’un service, l’un des membres de cette brigade de bénévoles ne tarde pas à se présenter chez lui, que ce soit pour lui rendre une visite amicale, le conduire à un rendez-vous dans un véhicule financé par le RLISS du Nord-Est, pour faire son épicerie, pour lui livrer un repas. La contribution des bénévoles, qui est de quelque 10 000 heures par an, s’inscrit dans le cadre des efforts du RLISS du Nord-Est visant à amener les soins plus près du domicile. Un solide système axé sur les soins à domicile et en milieu communautaire permet d’aider les personnes âgées à vivre de façon autonome plus longtemps et de renforcer le système de santé, et ce, en allégeant les pressions qui s’exercent sur les hôpitaux et en réduisant les temps d’attente à l’urgence. Le RLISS du Nord-Est a créé le prix du Champion du changement sain en 2012 afin de reconnaître l’excellent travail accompli dans la région pour transformer le système de santé et le rendre davantage centré sur le patient. « Nos bénévoles sont exceptionnels », dit Linda Taylor, directrice des services communautaires de soutien, Services communautaires de soutien de Parry Sound Ouest. Mme Taylor travaille dans le cadre du programme depuis 26 ans et dit que celui-ci continue d’élargir ses services pour répondre aux besoins des clients. « Nos bénévoles croient fermement dans notre vision, ajoute Linda Taylor.

Les bénévoles du programme de services communautaires de soutien du district de Parry Sound Ouest
décembre 2014 - Minnie Jeffries
Son engagement envers l'éducation l'a portée à suivre le programme d’éducation sur le diabète au début de 2002, et à devenir une éducatrice agréée en diabète. Grâce à sa maîtrise de la langue crie et sa connaissance de la culture de son peuple, l’éducation sur le diabète est devenue plus accessible et significative pour un grand nombre de ses clients et patients.   « Minnie était toujours prête à partager ses connaissances et son expérience avec le personnel et les étudiants, et elle agissait à titre de préceptrice aux étudiants en soins infirmiers qui s’intéressaient à l’éducation sur le diabète », mentionne Caroline Lidstone-Jones, agente en chef de la qualité de la Weeneebayko Area Health Authority (WAHA).

Minnie Jeffries
september 2014 - l’Équipe d’intervention intégrée de Cochrane du Projet ontarien de soutien en cas de troubles du comportement (POSTC)
« Fournir des soins spécialisés par l’entremise du POSTC à la population vieillissante du Nord et le soutien à leurs soignants constituent des priorités pour le RLISS du Nord-Est, » indique Louise Paquette. « L’équipe du POSTC démontre les soins centrés sur la personne qui sont au coeur du renforcement de notre système de soins de santé dans le Nord-Est de l’Ontario. » Les comportements réactifs peuvent être causés par la démence, les troubles de santé mentale ou de toxicomanie, ainsi que d’autres troubles neurologiques. L’équipe comprend des professionnels de plusieurs organismes, y compris la Société Alzheimer, l’Association canadienne pour la santé mentale à Timmins, Extendicare Timmins, Extendicare Kapuskasking et le Centre régional de santé de North Bay.
 
l’Équipe d’intervention intégrée de Cochrane du Projet ontarien de soutien en cas de troubles du comportement (POSTC)

août 2014 - Kathy Chirgwin et sa famille
Ce mois-ci, le RLISS du Nord-Est récompense les membres de la famille d’Andy en tant que champions du changement sain pour avoir contribué à transformer de façon positive le système de soins de santé du Nord-Est et en faire un système davantage axé sur le patient. La famille a travaillé avec Tamara Dubé-Clarke, coordonnatrice des soins en partenariat avec les patients et les familles au Centre régional de santé de North Bay. Dans le but de présenter Andy aux personnes qui le soignent, elles ont réalisé ensemble une vidéo retraçant sa vie, celle d’un agent de police à la retraite, qui est aussi un mari, un père et un grand-père.

Kathy Chirgwin et sa famille
Kathy Chirgwin et sa famille

mars 2014 - Heather Cranney
Heather, qui travaille à titre d'intervenante-pivot pour la Croix-Rouge au Centre régional de santé de North Bay, sera désormais responsable du développement des soins de santé dans les communautés des Premières Nations auprès de la Croix-Rouge. Auparavant, Heather a travaillé comme gestionnaire du secteur de Timmins et de son district à la Croix-Rouge canadienne. Au cours de ses trente années de carrière, Mme Cranney a toujours défendu l'idée d'un système de santé communautaire et a travaillé inlassablement afin de garantir la présence des ressources humaines de la santé dans le Nord-Est de l'Ontario afin de renforcer le système.


Heather Cranney

février 2014 - Paula Fields
Résidente de longue date de l’île Manitoulin, Paula Fields comprend la dynamique associée à la prestation de soins dans un milieu rural qui englobe plusieurs petites municipalités et sept réserves des Premières Nations. Forte de 15 ans d’expérience dans divers organisations de soins de santé, comme  des bureaux de santé autochtone, des maisons de soins de longue durée, et des sites hospitaliers, elle est toujours à la recherche d’occasions d’améliorer les soins aux patients.


Paula Fields

janvier 2014 - Lynne Cheliak
Lynne Cheliak est une résidente du Nord qui met les besoins des femmes qu’elle aide avant tout et qui s’assure que les francophones dans sa région reçoivent l’aide dont ils ont besoin en français.

Mme Cheliak s’est jointe au Centre de ressources familiales Pavillon en 2001, qui changera bientôt son nom au Centre des femmes Pavillon. Le Centre continuera d’offrir du counseling aux femmes ayant survécu aux agressions sexuelles et à la violence sexuelle dans un contexte respectueux de la langue et de la culture.


Lynne Cheliak

decembre 2013 - Shalene Bonhomme
Shalene Bonhomme est parmi les nombreux excellents travailleurs de la santé aux premières lignes dans le Nord-Est qui aident les personnes âgées à vivre de façon autonome chez elles. Shalene s’est dévouée à sa carrière et la considère comme sa vocation. Grâce à cet engagement, elle enrichit la vie de ses clients.

Shalene Bonhomme a travaillé dans le programme de services auxiliaires et de logement avec soutien du CERD pour aider les personnes handicapées. Elle s’est récemment dirigée vers le programme de soutien à domicile pour personnes âgées.


Shalene Bonhomme

octobre 2013 - Barbara Harten
Le travail qu’effectue Barbara Harten, administratrice de la maison de soins infirmiers Algoma Manor, a été caractérisé comme engagement à la collaboration avec des partenaires et des intervenants afin d’élaborer de nouveaux modèles de soins en milieu rural.

Barbara Harten a travaillé, et continue à travailler, avec de nombreux partenaires afin de créer un modèle de soins en milieu rural qui est mieux intégré. Elle cherche à élaborer un modèle qui est davantage axé sur les personnes âgées et toute autre personne ayant besoin d’aide avec les activités quotidiennes de la vie.


Barbara Harten

septembre 2013 - Alice Radley
Alice a participé aux trois projets de logement de PHARA et a fait en sorte que les services de soutien fassent partie intégrante de chacun d’eux.

En plus de son travail au sein de divers comités du RLISS du Nord-Est, Alice Radley siège à d’autres conseils en Ontario. Elle est présidente du conseil d’administration de l’Ontario Association of Independent Living Service Providers, et a été membre du conseil d’administration de l’Ontario Non Profit Housing Association. Elle est membre de la Northern Independent Living Association, qui travaille avec des membres de partout dans la région du Nord-Est.


Alice Radley

juin 2013 - Gil Contant
Les clients qui reçoivent des services d’assistance à Elliot Lake savent qu’ils peuvent compter en tout temps sur des services qui leur permettent de vivre en sécurité à la maison aussi longtemps que possible, et ce, en partie grâce à Gil Contant et à l’équipe de Huron Lodge.

Juin 2013, Gil Contant et Huron Lodge sont reconnus en tant que champions du changement sain par le Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est pour la qualité des services d’assistance qu’ils dispensent à des personnes âgées à risque élevé.


Gil Contant

mai 2013 - Shana Calixte et Marion Quigley
Shana est directrice générale de NISA/Northern Initiative for Social Action, organisme d’usagers et de survivants établi à Sudbury, où elle fournit un leadership organisationnel et défend les droits des usagers des services de santé mentale. Ayant observé des gens se rétablir grâce au soutien de leurs pairs, Shana croit au pouvoir du soutien mutuel de renforcer le système de santé mentale et elle parle souvent de la nécessité d’envisager le travail et l’organisation du soutien envers les pairs sous la lentille de l’équité en santé.

Marion, directrice générale de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM), succursale de Sudbury-Manitoulin, travaille dans le secteur de la santé depuis près de quarante ans, dont 20 ans dans le domaine de la santé mentale. L’année dernière, elle a collaboré avec d’autres organismes communautaires, notamment Horizon Santé-Nord et les forces policières du Grand Sudbury, pour créer un nouveau modèle de services communautaires d’intervention en cas de crise.


Shana Calixte


Marion Quigley

mars 2013 - le Dr André Hurtubise et le Dr Eric Paquette
Les deux médecins sont les champions des soins primaires de leurs maillons santé – un nouveau modèle de soins élaboré pour les patients ayant des troubles complexes, notamment les aînés et les personnes atteintes de plusieurs maladies chroniques, de troubles mentaux et de dépendances.


Dr Hurtubise


Dr Paquette

novembre 2012 - Monica Bretzlaff
Monica est coordonnatrice du Projet ontarien de soutien en cas de troubles du comportement du Centre régional de santé de North Bay.

Elle est reconnue pour le nouveau système de soins qu’elle préconise pour les personnes les plus vulnérables – les adultes âgés atteints de démences, de troubles neurologiques et de troubles mentaux – et le nouveau soutien qu’elle offre à leurs soignants.


Monica Bretzlaff