L’initiative ONE

Contexte

L’initiative ONE consiste en un partenariat régional dans le Nord-Est de l’Ontario ayant pour vision de fournir des soins centrés sur le patient et la famille au moyen d’un seul système d’information sur la santé (SIS) électronique dans toute la région. L’initiative ONE prévoit un seul système pour le Nord-Est et un seul dossier pour chaque patient figurant dans le système.  

Pour concrétiser cette vision, une feuille de route liée au SIS du RLISS du Nord-Est est utilisée. Cette feuille de route comprend les stratégies suivantes :

1. L’installation du système Expanse de MEDITECH, qui servira de DME régional pour les 24 hôpitaux de soins actifs.
2. La mise sur pied d’un groupe régional sur la gouvernance composé de représentants d’hôpitaux et d’autres partenaires du système afin d’établir les priorités numériques pour la région.

Les conseils d’administration des 24 hôpitaux de soins actifs dans le Nord-Est de l’Ontario se sont engagés à collaborer à la concrétisation de la vision.  

Normes cliniques et normes relatives aux DME – travail accompli jusqu’à présent

Le Centre régional de santé de North Bay, le Centre de santé de l’Ouest de Parry Sound et l’Hôpital de Sault-Sainte-Marie ont participé à la première phase de cette initiative, appelée VAGUE 1. Amorcée en 2017, cette première phase se terminera à la fin de 2019. 

Un projet d’envergure, cette première vague a exigé un travail de collaboration complexe et intégré qui s’est déroulé sur un territoire s’étendant sur des centaines de kilomètres. Des médecins et des membres des équipes de service de ces trois emplacements ont travaillé ensemble pendant deux ans à la planification et à la mise en place du système ainsi qu’à l’élaboration et à la prestation d’une formation à l’intention des médecins et du personnel afin d’appuyer la transition vers la nouvelle technologie et les nouveaux processus de travail.  

En octobre 2019, chacun des hôpitaux de la première vague s’est branché au nouveau système commun, résultant en un énorme changement par rapport aux SIS désuets et distincts, fondés sur le papier et une ancienne technologie, que ces hôpitaux utilisaient auparavant.  

Ce SIS unique est fondé sur des normes communes. Il a été conçu pour répondre aux besoins uniques du Nord-Est de l’Ontario. La transition vers un SIS unique bénéficie à tous ceux et celles qui fournissent ou reçoivent des soins dans les hôpitaux de l’initiative ONE ou qui y appuient la prestation de soins.
 
Ce système perfectionné offre des pratiques exemplaires régionales et des outils de soutien clinique pour améliorer la sécurité des patients et les transitions de soins. Il comprend plus de 300 ensembles d’ordonnances régionaux normalisés et fondés sur des données probantes.
 
Le partenariat met les patients au premier plan. Le système commun améliore la sécurité et l’expérience des patients. 
 
Les cliniciens en bénéficient également dans la mesure où le processus de travail est plus efficace et ils reçoivent des avis en temps réel et ont accès à l’histoire des patients en temps opportun entre les trois hôpitaux.
 
Le travail a été guidé par un comité directeur composé des directeurs généraux de l’Hôpital d’Englehart et du district, de l’Hôpital de Kirkland et du district, d’Horizon Santé-Nord (VPP), du Centre de santé de Manitoulin, du Centre régional de santé de North Bay, de l’Hôpital de Sault-Sainte-Marie, de l’Hôpital de Temiskaming, de l’Hôpital de Timmins et du district et du Centre de santé de l’Ouest de Parry Sound.

On s’attend à ce que les 21 autres hôpitaux—VAGUE 2— emboîteront le pas.

Pour voir une vidéo dans laquelle Cathy Turner, VPA, Direction des services à la clientèle, discute des facteurs de succès de la mise en oeuvre intégrale d’un système électronique d’information sur la santé ainsi que de l’initiative ONE, veuillez cliquer ici.

Pour voir une vidéo du lancement en direct de l’initiative au Centre régional de santé de North Bay, cliquez ici.

Foire aux questions

Quels seront les avantages pour les patients? 

Il ressort clairement des activités de participation du RLISS du Nord-Est que les résidents du Nord veulent avoir accès à un seul dossier médical électronique. L’initiative Une personne. Un dossier, Un système. permet de fournir de la documentation clinique équitable et normalisée à tous les patients dans le Nord-Est. Le DME, à la différence des autres outils disponibles dans les hôpitaux, touche tous les patients. 

Les patients bénéficient de cette transformation à bien des égards importants. Entre autres choses, la transformation :
  • Aide à réduire les erreurs liées à l’administration de médicaments
  • Assure aux équipes de soins un accès complet et opportun au parcours d’un patient et aide les patients à expliquer leur cas
  • Élimine les notes écrites difficiles à lire
  • Permet de conserver le dossier médical d’un patient dans un seul endroit sécure et accessible

Quels sont les avantages de ce nouveau système pour les fournisseurs de soins de santé?

La mise en œuvre du système Expanse de MEDITECH améliore l’expérience des médecins et des fournisseurs de soins de santé dans ces hôpitaux à bien des égards importants. Entre autres choses, la mise en oeuvre :

  • Améliore l’accès au dossier médical d’un patient dans toute la région
  • Améliore l’accès aux soins fondés sur des données probantes
  • Réduit les variances non nécessaires dans les soins
  • Réduit les erreurs liées à l’administration de médicaments
  • Réduit la duplication des examens
  • Aide les patients à expliquer leur cas

Combien coûtera ce projet et quelles sont les échéances?

Les sources de financement de ce projet sont diverses (sources locales et provinciales, et fondations privées). La VAGUE 1 a été lancée en octobre 2019. Le lancement de la VAGUE 2 n’est qu’au stade préliminaire de la planification. Nous vous tiendrons au courant de l’évolution du travail et vous ferons savoir comment y participer. 

Quelles sont les mesures prises pour assurer la confidentialité des renseignements sur les patients dans le nouveau système? 


Les hôpitaux qui participent à ce projet se sont engagés à assurer la confidentialité de l’information sur la santé des patients. L’accès aux renseignements sur la santé des patients est limité aux personnes autorisées du « cercle de soins » du patient, un terme utilisé pour décrire les fournisseurs de soins de santé du patient qui ont besoin d’information pour fournir ces soins. 

La protection des renseignements personnels sur la santé est non seulement de mise, mais aussi exigée par la loi. La loi régissant la confidentialité des renseignements sur la santé (Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé) et d’autres lois applicables de l’Ontario ainsi que les politiques et procédures en matière de sécurité et de confidentialité exigent que les hôpitaux soient tenus responsables d’assurer la confidentialité et la sécurité des renseignements personnels sur la santé. 

Grâce à la mise en œuvre de mesures de précaution et pratiques d’ordre matériel, administratif et technique, fondés sur des pratiques exemplaires, les renseignements personnels sur la santé sont protégés contre une collecte, une utilisation ou une divulgation non autorisée et contre le vol, la perte, la destruction et les dommages. 

L’information électronique sur les patients figurant dans le système ONE est stockée en Ontario. En cas de pannes d’électricité ou de sinistres, un mécanisme de sauvegarde assure la sécurité de l’information.