Transformation des hôpitaux communautaires

Plus de 53 % des résidents du Nord Est de l’Ontario vivent dans des petites zones rurales.

Les soins de santé évoluent partout afin de devenir plus centrés sur le patient, notamment dans le contexte des hôpitaux communautaires du Nord Est de l’Ontario. Le RLISS du Nord-Est apporte son soutien aux 21 hôpitaux communautaires de la région à un moment où ils se transforment pour répondre aux besoins en évolution de leur population vieillissante, et généralement à la baisse.

En octobre 2014, le RLISS du Nord-Est a lancé une publication qui présente le rôle changeant des hôpitaux communautaires, ainsi que le contexte économique en transition et les données démographiques de la région.

La publication Les hôpitaux communautaires et les soins de santé dans le Nord‑Est de l’Ontario : Transformer l’expérience du patient  parle des nombreux hôpitaux du Nord-Est de l’Ontario qui ont été créés à une époque où, l’économie de la région étant axée sur les ressources, il s’agissait de répondre aux besoins en soins actifs des mineurs et bûcherons blessés et de desservir une population jeune et croissante. Elle présente également des innovations qui peuvent aider les hôpitaux à surmonter les obstacles associés à la prestation de soins dans des milieux ruraux ou éloignés. 

À l’appui de l’objectif du Plan d’action de l’Ontario, qui consiste à créer un système de soins de santé mieux coordonné, est versé sur quatre ans un fonds de renouvellement de 180 millions de dollars pour les petits hôpitaux ruraux, fonds qui a été octroyé chaque année depuis l’exercice 2012 2013. Les priorités du plan stratégique actuel du RLISS du Nord Est et des plans qui l’on précédé reflètent les objectifs généraux du fonds de renouvellement. 

Le fonds vise à améliorer la collaboration entre les petits hôpitaux ruraux et le secteur des soins communautaires afin de créer des réseaux intégrés qui permettront :

  • d’améliorer l’accès du patient à des services de soins actifs essentiels, dont les soins d’urgence, les soins chirurgicaux, médicaux et obstétricaux;
  • de renforcer la collaboration avec les services communautaires, dont les soins de santé familiale, les soins à domicile, les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances et les services communautaires de soutien;
  • de mieux répondre aux besoins communautaires en matière de services postactifs et palliatifs, le cas échéant;
  • d’améliorer la qualité et la sécurité des services offerts aux patients et d’optimiser les ressources.

Le RLISS du Nord-Est a reçu un investissement de 5,2 millions de dollars en 2012 2013, ainsi qu’un investissement de 5,7 mi

llions de dollars en 2013 2014, 2014 2015 et 2015 2016.   

Examen du Fonds de renouvellement pour les petits hôpitaux ruraux

Cliquez ici pour lire le rapport.

Annexes du rapport (en anglais)

Liens pertinents

Travaux supplémentaires du RLISS pour faciliter une approche durable à l’égard des hôpitaux communautaires

  • Entreprendre une analyse de tous les hôpitaux communautaires pour fournir des données hospitalières et communautaires afin qu’ils aient des solutions nécessaires pour aller de l’avant.
  • Investir dans la technologie pour mieux répondre aux besoins des patients : ensembles d’ordonnance électronique pour les patients, système de soins aux patients, intégration des cabinets de médecins, jumelage des ressources et aiguillage.
  • Appuyer l’analyse de la capacité collaborative du CASC du Nord-Est (2014) afin d’élaborer un modèle de service permettant de conclure des contrats avec les hôpitaux afin qu’ils s’occupent de certains soins à domicile. Des travaux sont en cours à Smooth Rock Falls, à Hearst, à Kapuskasing et à Chapleau.
  • Tenir des réunions pour cultiver des partenariats avantageux avec le ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse, le ministère des Services sociaux et communautaires, le ministère des Affaires municipales et du Logement, ainsi que la Northern Ontario Service Deliverers Association (association des fournisseurs de services du Nord de l’Ontario).
  • Appuyer la restructuration des services grâce à l’examen des services cliniques, le développement des services de télémédecine, l’initiative régionale concernant les pharmacies, et l’élaboration d’un système de transport non urgent.
  • Faciliter les travaux touchant la réorganisation et l’intégration des fournisseurs de services de santé. 
  • Passer en examen des exemples de transformation réussie d’hôpitaux communautaires comme celui de l’hôpital rural de soins ambulatoires de Markdale. 

Bulletin au sujet du Groupe de pairs des pharmacies d’hôpitaux

Ressources