l'initiative Une personne. Un dossier. Un système.

Contexte

L'initiative « ONE » (aussi appelée Une personne. Un dossier. Un système.) consiste à améliorer la qualité des soins et à rendre plus facile la prestation de ces soins. 

Pour atteindre ces objectifs, nous utilisons une feuille de route liée au système d'information sur la santé (SIS) du Réseau local d'intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est comprenant trois stratégies :
  1. L' installation du site principal Meditech 6.1x du Nord-Est, qui servira de DME régional pour les 24 hôpitaux de soins actifs.
  2. La création d'une nouvelle entité (NewCo), qui offrira des services de TI dans la région du RLISS, en étudiant les meilleurs modèles et en mettant à profit l'expertise des services de TI des hôpitaux du Nord-Est. 
  3. La mise sur pied d'un groupe régional sur la gouvernance des technologies habilitantes composé de représentants d’hôpitaux et d’autres partenaires du système afin d'établir les priorités numériques pour la région.
Les conseils des 24 hôpitaux de soins actifs se sont engagés à travailler ensemble à la poursuite de ces objectifs.

Un volet de ce projet est de faire travailler ensemble les cliniciens du Nord-Est à l'établissement de pratiques exemplaires pour s'occuper des patients en ayant recours à des processus et à une documentation cliniques qui seront normalisés pour être utilisés dans la région du RLISS où et quand cela paraît logique. 

Les PDG/DG des hôpitaux suivants : Hôpital d’Englehart et du district, Hôpital de Kirkland et du district, Horizon Santé-Nord (HSN), Centre de santé de Manitoulin, Centre régional de santé de North Bay, Hôpital de Sault-Sainte-Marie, Hôpital de Temiskaming, Hôpital de Timmins et du district et Centre de santé de l’Ouest de Parry Sound ont créé un comité directeur exécutif pour orienter ce travail.

Avantages pour les patients

  • Soins de qualité : Il est essentiel, pour gagner en efficacité et améliorer les soins et la sécurité des patients, que soit établi dans le Nord-Est un système d’information hospitalier unique en vue de la collecte et de la gestion des données, qui relie le personnel médical et les professionnels de la santé réglementés. Ce système unique permettra également d’accroître encore la participation parmi les fournisseurs, et favorisera la planification axée sur la santé de la population.
  • Soins équitables pour tous : L’investissement dans un système d’information hospitalier commun a pour effet d’améliorer les soins de TOUS les patients, étant donné que ce système est un outil qui touche tous les patients qui reçoivent des soins hospitaliers dans la région.
  • Un dossier par personne : Les patients transférés d’un hôpital vers un autre n’auront pas à subir deux fois les mêmes examens ou à expliquer plusieurs fois leur cas. Leur dossier sera complet et compréhensible par tous grâce à une technologie en phase avec celle utilisée dans le reste de la province.
  • Transformation clinique : Occasion clé pour la normalisation des pratiques exemplaires en matière de soins visant à améliorer la sécurité et les résultats pour les patients et à réduire les méfaits. 

Normes cliniques et relatives au DME – travail amorcé

À l’heure actuelle, de nombreux hôpitaux du Nord-Est peuvent partager des dossiers médicaux électroniques (DME), mais la façon dont ils consignent et classent l’information varie d’un hôpital à l’autre. Ce projet permettra de normaliser les pratiques exemplaires. Pendant deux jours, fin janvier, on a commencé, à Sault Ste. Marie, à établir des normes cliniques et relativement au DME – allant des descriptions pour la gestion de la douleur à la façon d’inscrire les dates – qui seront communiquées à tous les hôpitaux de la région. Quelque 40 employés venant des neuf hôpitaux suivants ont participé à ce travail : Horizon Santé-Nord, Centre régional de santé de North Bay, Hôpital de Timmins et du district, Hôpital de Sault-Sainte-Marie, Centre de santé de l’Ouest de Parry Sound, Hôpital de Temiskaming, Hôpital d’Englehart et du district, Hôpital de Kirkland et du district et Centre de santé de Manitoulin. 

Les participants ont entendu Dr Jeremy Theal. Le travail du Dr Theal, visant à améliorer les soins des patients à l’Hôpital général de North York et la qualité et la sécurité des patients dans la province, a été souligné par le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, Dr Eric Hoskins. Dr Theal est agent principal des renseignements médicaux et gastroentérologue à l’Hôpital général de North York.

Trois hôpitaux adopteurs précoces, l’Hôpital de Sault-Sainte-Marie, le Centre de santé de l’Ouest de Parry Sound et le Centre régional de santé de North Bay, ont entrepris de déterminer le travail à accomplir pour mettre œuvre un système électronique perfectionné dans le cadre de la feuille de route du SIS.

Dr. Jeremy Theal

Alison MacDonald

Linna Yang

Wendy Odell

Foire aux questions

Quels sont les avantages pour les patients? Il ressort clairement des activités de participation du RLISS du Nord-Est que les résidents du Nord veulent accéder à un seul dossier médical électronique. L’initiative Une personne. Un dossier. Un système. permet de fournir de la documentation clinique équitable et normalisée à tous les patients dans le Nord-Est. Le DME, à la différence des autres outils disponibles dans les hôpitaux, touche tous les patients. Les patients transférés d’un hôpital vers un autre n’auront pas à subir deux fois les mêmes examens ou à expliquer plusieurs fois leur cas. Leur dossier sera complet et compréhensible par tous.

Comment participerez-vous à l’établissement de normes cliniques pour transformer les soins? Nous communiquerons avec vous dans un avenir proche pour obtenir vos commentaires sur les normes et pour vous tenir au courant de l’évolution de la situation. Surveillez les bulletins à venir!

Quand la nouvelle entité NewCo sera-t-elle créée? Le travail en vue de la création d’une entité de gestion de l’information a tout juste été amorcé. Revoir l’option de l’établissement de NewCo est un point de la feuille de route du projet qu’ont approuvé tous les hôpitaux. 

Combien coûtera ce projet et quelles sont les échéances? Les sources de financement pour ce projet seront diverses; il s’agira de sources de financement locales, provinciales et fédérales ainsi que de sources de financement de fondations privées. Le travail accompli au cours de l’année écoulée a consisté à s’assurer que tout le monde soit sur la même longueur d’onde et, une fois ce travail terminé, le coût de ce projet et les échéances prévues pourront être confirmés. Nous ne sommes qu’au tout début de cette vaste entreprise. Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de la situation et vous ferons savoir comment participer. 

Bulletins